Pour une première recette maison, je suis assez fière de moi. A la base, il s’agit d’un mélange entre une recette de tarte au potimarron et fromage et un gratin de potimarron et oignons. J’ai comme qui dirait oublié d’acheter la pate à tarte, et n’ayant qu’une heure devant moi et pas d’oignons sous la main, c’est devenu un gratin de potimarron au jambon.
Merci aux deux cobayes qui ont rempli leur rôle avec autant de grâce et de bonne foi.

Difficulté : facile

Ingrédients (pour 3 ou 4) :
– 1 petit potimarron
– 150gr de dés de jambon
– 2 oeufs
– 100gr de gruyère rapé + de quoi faire gratiner le dessus
– 2 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse (pas de la légère)
– muscade
– sel
– poivre

Matériel :
– une cocotte minute ou autre mode de cuisson vapeur
– un four
– un plat à gratin
– un ou deux saladier
– une fourchette
– un économe
– un couteau solide

Méthode :
– Peler le potimarron, le couper en morceaux puis le mettre à cuire à la vapeur pendant 20 minutes
– Dans le saladier, casser les oeufs et les battre en omelette, ajouter les 100gr de fromage, la crème fraiche, les dés de jambon, la muscade, le sel et le poivre
– Mettre le four à préchauffer à 200°C
– Une fois le potimarron cuit, l’écraser avec une fourchette dans le saladier pour obtenir une purée épaisse.
– Mélanger le tout et remplir le plat à gratin.
– Saupoudrer avec le restant du fromage rapé
– Mettre à cuire 40 minutes à 200°C

Remarques :
– Le potimarron : il est assez difficile à éplucher. Personnellement j’ai opté pour le couper avant l’épluchage. C’est plus facile de tenir dans sa main un quartier qu’un potimarron complet. Si toutefois, vous préférez éplucher le potimarron complet, je vous conseille de le faire sur une surface propre et plane, le potimarron ayant une facheuse tendance à voltiger viet et loin. Attention aux doigts pour la découpe, c’est dur !
– La muscade : attention au dosage, surtout si vous rapez une noix de muscade, le goût est très fort.
– La cuisson à la vapeur : si vous utilisez une cocotte minute, il suffit de mettre un ou deux centimètres d’eau au fond de la cocotte. Ça suffit à cuire le potimarron et au delà, il risque d’y avoir des problèmes de pression dans la cocotte.
– La crème fraiche : pour éviter de transformer le plat à gratin en piscine et le gratin en île flottante, penser à prendre de la crème fraiche épaisse avec au moins 30% de matière grasse. Les crèmes fraîches légères produisent un max d’eau à la cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.