Toutes les ex-petites filles des années 80 s’en souviennent. Toutes en ont rêvé. Beaucoup l’ont espérée. Quelques unes l’ont possédée.
Elle est de retour…

Revenons en arrière quelques minutes avant l’ultime découverte qui ne changera pas la face du monde certes, mais éclairera peut-être quelques regards maussades.
Mise en situation. Une galerie commerçante. Une boutique d’accessoires. Un rayonnage de bijoux. Un tourniquet couvert de bagues. Et ma main qui le fait tourner, tourner, tourner en attendant… Quand soudain une bague à la couleur fort curieuse/laide attire mon regard. Mes doigts se tendent vers l’objet du délit occulaire, l’attrappent et l’approchent de mes yeux meurtris afin d’observer de plus près cette surprenante découverte. Ainsi la couleur bouillasse redeviendrait tendance (soupir).

En bonne gentille fille curieuse consciente que même les pires atrocités peuvent donner naissance aux plus beaux courants de la mode, j’insiste sur l’étude de l’objet. Peut-être est-ce le genre de chose avec laquelle briller en société exclusivement féminine. Pour commencer, définir cette couleur surprenante/ignoble. Orange à l’avant et kaki sur les côtés, avec un joli dégradé entre les deux. Finalement, pas si moche que ça. Après rotation, je présume qu’il s’agit d’un simple effet d’optique sur l’anneau de résine surplombant celui de métal.

Rien ne sert d’imaginer quand on peut tester. Je vérifie d’un coup d’œil discret que l’amie qui m’accompagne est bien occupée ailleurs, aussi loin que possible, avec la vendeuse. Et hop, la bague au doigt ! Bleu nuit. Je l’enlève. Ou plutôt j’essaie. Et zut… pourquoi ça passe toujours dans le premier sens et pas dans le second. La tension monte, mes mains deviennent moites à force de tirer sur cette fichue bague de screugneugneu… qu’est-ce qui m’a pris bordel de * (interdit aux âmes sensibles) ! Pff, ça fait du bien de râler un bon coup. Mais ça n’enlève pas une bague trop petite, ni n’aide à la discrétion. Il va falloir briller plus tôt que prévu. Je tends ma main à la demoiselle qui me rejoint avec sourire ironique sur les lèvres. « Tadaam » (chevauchée des Walkyries). Violet tendance pourpre. Ça doit vouloir dire en panique.

Elle accepte l’air coupable le clone de mon bourreau que je lui tends avec un grand sourire plein de dents. Vert. La bague, pas moi évidemment, l’état de Hulk m’étant encore inaccessible pour le moment. Elle enlève son spécimen en me jetant un regard perplexe. Orange. Je lui tends ma main : bleu nuit.

Elle est de retour ! La bague à humeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.